Fermeture du Moa Club (1′49)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading ... Loading ...

Fermeture du Moa Club (1′49)

7 octobre 10: C’est officiel depuis hier soir: le Moa Club doit fermer. Les portes de la discothèque ne sont pas définitivement closes pour autant. Elles pourraient se réouvrir sous certaines conditions. (Sujet: Damien Dupont)

2 commentaires à “Fermeture du Moa Club (1′49)”

  1. Grana Dit :

    Le premier motif ayant conduit le conseil d’Etat à aider le Moa par Pierre Francois Unger :

    « Ce lieux d’expression culturelle à sa place, il doit faire l’objet d’une demande d’une clientèle jeune, pas argenté qui doit pouvoir trouver des lieux pour s’amuser ».

    La clientèle jeune, c’est NOUS. Exprimons samedi NOTRE DEMANDE, mobilisation samedi 16H rond point de Rive pour sauver la vie Nocturne Jeunevoise, pour soutenir le Moa!

  2. Frédéric K'Danet Dit :

    Soyez Indulgents, redonnez une chance au Moa, en tant que Deejay, en tant qu’artiste, je ne connais malheureusement pas les détails de sécurité que vous évoquez, je pense que vous parlez du risque incendie. Cependant en tant qu’artiste je peux vous dire qu’à Genève, je n’ai jamais été aussi bien traité qu’au Moa Club, jamais un club genevois ne m’a donné la chance comme le Moa Club de rassembler un vrai public, une réelle masse de gens qui me suivent. J’ai un agenda chargé de dates hors canton de Genève, notamment Lausanne, Suisse Alémanique, Paris, Istamboul, Rome, Bruxelles, France voisine et même New York en Juin 2011. Sur les publicités de ces soirées hors canton, j’exige toujours que l’on dise « From Geneva ». Cette fierté? Je la dois beaucoup au Moa. Je m’appelle Dj Nika mais je ne suis pas le plus à plaindre. Je pense à mes collègues qui avaient plus de 2 dates par mois au Moa, j’ai énormément de peine suite à cette décision du conseil d’Etat, je ne remet pas la faute sur vous loin de là. Mais sachez que cette décision met des carrières artistiques en jeu, et biensûr beaucoup de jobs sur le banc de touche.
    Merci de tenir en considération le point de vue d’un Deejay, qui aujourd’hui est tout de même une profession reconnue dans le monde, j’espère qu’à Genève un jour elle le sera davantage.
    Je vais être audacieux et vous allez me trouver gonflé, mais aidez le Moa à revenir dans la norme même, je veux dire par là, mettez de côté les personnes qui veulent mettre des bâtons dans les roues… Il y a toute une jeunesse qui va au Moa, qui s’y sent bien, il n’y jamais eu de meurtre, de bagarre générale, de viols, c’est, au final une boite très sûre et riche artistiquement. Si vous avez lu jusqu’au bout ce que j’ai écris merci.
    Dj NIKA

Laisser un commentaire

-->

Vidéos favorites